Langue
    • 21 NOV 18

    Implant dentaire

    Une grande partie de la population souffre d’absence de dents (édentation), c’est-à-dire le manque d’une ou de plusieurs dents. Cette absence de dents altère  la santé car ne permet pas une bonne mastication alimentaire, et  les dents restantes dans la bouche subissent toutes les forces masticatrices. Pendant plusieurs années, les traitements de remplacement de dents manquantes se,faisaient par des bridges et des appareils amovibles (dentiers). Mais maintenant il y a aussi les implants.

    Un implant ressemble à un cylindre de petite taille et généralement en titane, qui est fixé dans l’os maxillaire. Cet implant remplace la racine de la dent qui offre une base solide pour une prothèse ou pour une couronne, ainsi la dent retrouve sa solidité et une bonne fonction masticatrice.

     

    Les implants dentaires sont fixés à l’os par ostéo-intégration, c’est-à-dire que l’os est en contact intime avec l’implant, supportant une mastication quasi normale.

     

    Avantages des implants dentaires

     

    -Amélioration de l’esthetique, puisque les implants ressemblent à de vraies dents. De plus, puisqu’ils sont en fusion avec l’os, les implants deviennent permanents.

    -Amélioration de la parole, puisque contrairement aux dentiers qui peuvent bouger lorsqu’on parle, les implants permettent de parler sans se préoccuper d’instabilité.

    -Amélioration du confort, parce que les implants feront partie de la bouche, donnant la sensation de vraies dents.

    -Manger plus facilement, contrairement aux dentiers qui peuvent être instables dans la bouche.

    -Les implants ne requièrent pas de toucher (tailler) des dents à côté comme pour le cas des bridges dentaires

    -Les implants durent plusieurs années. Ils ont besoin des mêmes soins que les vraies dents, c’est-à-dire les brosser, passer le fil dentaire, et des visites régulières chez le dentiste. Avec les bons soins, des implants peuvent durer pour la vie, la partie prothèse ou couronne devant être changée  tous les 10-15 ans.

     

    Taux de succès des implants

    Les taux de succès peuvent varier, dépendent de l’endroit dans la bouche où les implants sont placés, et de l’état de l’os qui les supporte. En général, les implants réussissent à 97%. Avec de bons soins, ce succès peut durer toute la vie. Le taux de succès est plus bas chez les fumeurs.

    Les personnes ayant des troubles de diabète, des maladies du coeur, ou ayant reçu des doses de radiothérapie au niveau de la tête et du cou, doivent être évaluées soigneusement avant de se faire poser des implants.

     

    Étapes de placement d’un implant

    Un plan de traitement individualisé est établi par le dentiste  selon les besoins du patient, 1l’état de sa bouche et de sa santé.

    La partie « racine » de l’implant est ensuite posée dans l’os alvéolaire. Cette partie de l’implant faite en titanium ressemble à un pivot de quelques millimètres de diamètre. Cette mini intervention chirurgicale se déroule sous anesthésie locale .

     

    Lorsque l’os guérit, il s’incruste tout autour de l’implant lui accordant un ancrage très solide.

    Une fois que l’implant s’est ancré à l’os alvéolaire, un support de connections est attaché à 

    2

     

    L’étape de guérison


    l’implant pour y tenir la couronne ou la prothèse.
    prend quelques semaines.

    Le dentiste doit prendre une empreinte des supports de connections, de même que des autres dents de la bouche s’il y en a, pour confectionner la couronne ou la prothèse.